Chantiers

AIRE DE STOCKAGE ARBOIS (13)

Aire de stockage du compost sur le plateau de l'Arbois (13) situé à côté de la gare d'Aix en Provence TGV.

Utilisation à 5% de GARDALITHE GTR.

 

TERMINAL METHANIER DUNKERQUE

En 2005, EDF  a étudié les sites possibles pour implanter un nouveau terminal méthanier en France. Parmi les sites étudiés, Dunkerque avec son Grand Port Autonome est apparu comme la meilleure localisation.

En juin 2011, EDF et ses partenaires ont décidé la construction du terminal à Dunkerque. Le terminal, situé sur la commune de Loon-Plage, comprend 3 ouvrages principaux : la plateforme et les ouvrages maritimes, le terminal méthanier en lui-même, et les ouvrages de raccordement aux réseaux français et belges.

Les ouvrages à réaliser compteront parmi les plus grands d'Europe : des réservoirs GNL de 190 000 m3 de capacité (50 mètres de hauteur pour un diamètre de 91 mètres), un tunnel de 5 km de long permettant d'acheminer les eaux tièdes de Gravelines vers le terminal pour réchauffer le méthane liquide, et une jetée capable d'accueillir les méthaniers « Qmax » de 266 000 m3 de capacité.

Le terminal méthanier de Dunkerque est le 2ème plus important chantier industriel en France. Il doit conduire à une mise en service industrielle et commerciale fin 2015.

Le chantier de construction des 3 réservoirs de gaz naturel liquéfié de Dunkerque LNG, filiale d’EDF, a été attribué à Bouygues Travaux Publics en coopération avec Entrepose Projets. Bouygues TP est responsable des travaux de Génie Civil et comprend la construction des 3 réservoirs et les travaux annexes.

Bouygues TP a installé sur le site de Loon-Plage son laboratoire béton ainsi que 2 centrales à béton qui produisent le béton des réservoirs selon les formules de béton acceptées en étude.

Le béton utilisé pour la construction des 3 réservoirs est constitué de granulats (sables, gravillons), de liant (ciment et cendre volante) et d’adjuvant régulant la prise.

SURSCHISTE, par l'intermédiaire de son agence d'Hornaing,  a livré plus de 5 500 tonnes de cendres volantes à Bouygues TP pour ce chantier à ce jour.

 

AUTOROUTE A89 – ARTICLE DE PRESSE

Autoroute A89 : 23 800 tonnes de cendres pour le plus gros chantier autoroutier de l’année 2011

L’autoroute A89 — également nommée La Transeuropéenne, ou « l’autoroute des Présidents » a pour objectif de désenclaver le centre de la France en rétablissant une liaison transversale entre la façade Atlantique et la région Rhône-Alpes sur 500 kilomètres. La construction du dernier tronçon a débuté en juillet 2009 et s’est achevée au printemps 2012 : long de 50 km, il relie Balbigny, dans la Loire, à La Tour de Salvagny, à l’entrée de Lyon, et comporte trois tunnels : le tunnel du Violay (4 km), le tunnel du Chalosset (750 m) et le tunnel de la Buissière (1.5 km).

Pour ce chantier – le plus gros chantier autoroutier de l’année 2011 — SURCHISTE a fourni quelque 23.800 tonnes de cendres, provenant des centrales à charbon d’E.ON France — via son Agence Régionale Centre de Montceau les Mines, basée à la centrale de Lucy. Ces cendres volantes ont été utilisées pour la mise en sécurité des tunnels après leur percement, ainsi que pour la réalisation des voussoirs. Un défi relevé avec succès par SURSCHISTE, qui, malgré le manque de produit en 2011, a tout mis en œuvre pour satisfaire son client, allant jusqu’à faire venir des cendres de son sécheur d’Hornaing dans le Nord de la France.

 

LGV EST – ARTICLE DE PRESSE

LGV Est Européenne : 10 à 15 000 tonnes de cendres pour les 48 000 m3 de mortier du tunnel de Saverne

 

Depuis 2007, la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Est relie Paris à Baudrecourt en Moselle, réduisant le temps de parcours entre Paris et Strasbourg de 4 h à 2 h 20. La seconde phase de cette LGV Est européenne — 106 km, entre Baudrecourt et Vendenheim (Bas-Rhin) — permettra de réduire encore de 30 minutes le temps de parcours Paris-Strasbourg, et de près d’une heure la liaison Luxembourg-Strasbourg (1 h 20 contre 2 h 10 actuellement). Cette ligne est l’un des maillons de la Magistrale pour l’Europe, qui, à terme, reliera à grande vitesse Paris à Bratislava et à Budapest, sur 1 501 km.

Le chantier de ce second tronçon, actuellement en construction sous la maîtrise d'ouvrage de Réseau Ferré de France, durera plus de 2 ans.

Il comporte un ouvrage spectaculaire : le tunnel de Saverne*, dans le massif des Vosges du Nord, réalisé un groupement d'entreprises** mené par Dodin Campenon Bernard.

Ce tunnel bitube de 4, 2 km de long sur 8,90 m de diamètre interne est actuellement en cours de percement à l'aide du tunnelier Charlotte ; au fur et à mesure de son avancée, au rythme de 20 mètres par jour, celui-ci met en place les voussoirs (voûtes préfabriquées et assemblées). Entre les voussoirs et la paroi irrégulière de la roche, il faut injecter un mortier dit « de bourrage », fabriqué sur place par une centrale à béton mobile. Ce mortier est confectionné à base de ciment, de sable… et de cendres volantes, livrées par Surschiste. 10 000 à 15 000 tonnes de cendres, provenant de la Centrale Émile Huchet à Saint-Avold, devraient ainsi être valorisées sur ce chantier prestigieux.

 

TUNNEL DE MODANE – ARTICLE DE PRESSE

6000 tonnes de cendres volantes SODELINE pour la confection d'un

mortier de bourrage

Le tunnel du Fréjus est un tunnel transfrontalier reliant la France à l'Italie percé sous la pointe du Fréjus entre Modane, en France, et Bardonnèche, en Italie.

Après l'incendie du 24 mars 1999 dans le tunnel du Mont Blanc, la législation en matière de sécurité dans les tunnels routiers a subi d'importantes évolutions.

La réalisation de la galerie de sécurité du tunnel du Fréjus s'inscrit dans le cadre de la mise en conformité avec la nouvelle réglementation.

Cette galerie est longue de 12 875 mètres (6 495 mètres coté France – 6 380 mètres coté Italie) et présente un diamètre de 8 mètres. Razel s'est vu confier la construction des 6 495 mètres correspondant au marché coté France.

Trente ans séparent le percement du tunnel du Fréjus, réalisé alors en méthode conventionnel à l'explosif, avec ce nouvel ouvrage creusé à l'aide d'un tunnelier appelé "tunnelier roche dure" et baptisé "Anne". Le rocher de ce tunnelier est d'un bouclier simple jupe à l'appui longitudinal et de 10 remorques équipées de tous les systèmes hydrauliques et électriques nécessaires au fonctionnement de la machine.

Ces remorques permettent d'assurer également l'ensemble de la logistique et notamment l'approvisionnement des voussoirs et du mortier de bourrage.

Ainsi le percement avance de l'ordre de 20 mètres par jour, les voussoirs sont posés au fur et à mesure de l'avancée et entre ces éléments préfabriqués et la paroi irrégulière de la roche il faut injecter un mortier dit de "bourrage" fabriqué sur place.

Ce mortier est confectionné à base de ciment, de sable et de cendres volantes en provenance du groupe 4 LFC de la Centrale Emile Huchet à Saint Avold et livrées par Surschiste.

Ainsi plus de 6 000 tonnes de Sodeline ont été valorisées pour la partie coté France.

 

VIADUC DE LA COTIERE – ARTICLE DE PRESSE

40.000 M3 de béton à base de cendres volantes de SURSCHISTE pour la construction du Viaduc de la Cotière (A432)

 

Le viaduc de la Cotière, en cours de construction en parallèle de la ligne à grande vitesse (LGV) Paris-Méditerranée, comportera trois voies de circulation dont une voie pour les véhicules lents dans chaque sens. Pour faire coexister ces 2 ouvrages d’art de manière harmonieuse, les architectes ont privilégié pour ce viaduc une ligne architecturale distincte (piles élancées en forme de V, ouvrage mixte d’épaisseur constante : poutres colorées en acier et tablier affiné en béton). Son intégration paysagère sera réalisée au moyen d’une  «coulée verte».

Celle-ci sera composée de massifs boisés qui rappellent ceux de la Côtière, pour une insertion optimale du viaduc dans l’environnement. L’ouvrage est composé de deux tabliers accolés d’une largeur totale de 25 mètres comportant 16 travées de 80 mètres de long en moyenne et posés sur 15 piles. Ces dernières reposent sur des fondations profondes composées de 12 pieux de 25 mètres de long et de 1,50 mètre de diamètre. Sa construction qui nécessitera 40 000 m3 de bétons a été confiée au groupement d’entreprises Dodin - GTM GCS - Vinci Construction France.

Le viaduc de la Cotière achèvera de relier le contournement est de Lyon A46 à l' A43.

Un ouvrage exceptionnel probablement le plus grand ouvrage en construction en France à l'heure actuelle.

 

Le béton en liant équivalent à base de cendres de SURSCHISTE

Pour CEMEX la particularité de ce chantier a consisté à formuler un béton spécifique et en adéquation avec le cahier des charges qui précisait notamment de limiter la réaction sulfatique interne, Il fallait ainsi limiter  l'élévation de la  température au cœur du béton pour éviter la formation d’ettringite différée qui peut entrainer un gonflement du béton avec apparition de fissurations multidirectionnelles à mailles larges. CEMEX a donc proposé et fabriqué un béton en liant équivalent à base de cendres volantes de la centrale de Provence commercialisées par l'agence centre de la Société SURSCHISTE, afin de limiter le clinker, composant du ciment à l’origine de l’élévation de la température du béton.

 

40.000 m3 de béton, des fondations au tablier, ce qui représente environs 2.500 tonnes de cendres incorporées au béton pour ce chantier.

 

HOPITAL DE CHALON SUR SAONE – ARTICLE DE PRESSE

Un mélange réussi

 

La cendre volante de la Centrale de Lucy convient à merveille aux constructions en béton. Une solution signée Surschiste, filiale à 100 % de Snet spécialisée dans la valorisation des cendres, et Vinci Construction qui ouvre des horizons ...

 

À Chalon-sur-Saône en 2010, on inaugurera le Centre Hospitalier William Morey, en lieu et place de l'ancienne clinique qui n'était plus adaptée aux exigences médicales d'aujourd'hui. Long de 200 mètres sur 100 mètres de large et haut de 5 étages, le nouveau bâtiment réunira tous les services.

 

Pores fins: l'effet cendre

Les murs intérieurs de la nouvelle construction laisseront apparaître la maçonnerie brute de béton en différents endroits choisis et mettront en valeur la cendre volante pulvérisée de la Centrale de Lucy. Sa vertu: elle réduit la part de ciment nécessaire et rend le béton microporeux, mais toujours aussi ferme.

La pierre utilisée est aussi de qualité supérieure, elle vient de Comblanchien,au sud de Dijon.

 

Un bel aspect béton ciré

On obtient ainsi un béton clair, à la surface impeccable et sans joints. À l'oeil, il rappelle le béton ciré de plus en plus prisé dans les intérieurs contemporains. Pour exploiter cet effet au maximum, l'architecte a modifié ses croquis d'origine, qui prévoyaient le revêtement intégral des murs intérieurs du bâtiment.

 

Le plus grand chantier de la région

Les travaux de gros oeuvre dureront jusqu'à l'automne 2009. Pour fournir chaque jour 150 à 310 m3 de béton, une fabrique de béton mobile a été construite sur place. Au total, le chantier consommera 40000 m3 de béton pour les fondations et la maçonnerie,

soit environ 3200 tonnes de cendre volante pulvérisée en provenance de Lucy.

 

Demain, le béton fluide

Ce contrat constitue une vraie réussite pour Surschiste, qui a mis au point cette cendre de qualité EN 450, classe A, en 2006. Le groupe Vinci Construction est convaincu de l'intérêt de cette innovation commune.

Il fait actuellement analyser par l'École Nationale d'Ingénieurs de Saint-Étienne des produits de Surschiste qui pourraient s'adapter au béton fluide. Une nouvelle coopération en perspective.

 

CANAL DE LA SAONE

1000 tonnes de liant hydraulique ACTI 100R utilisé pour la réalisation d'une voie verte le long du canal de la Saône à Maxilly sur Saône.

 

Le chantier consistait à réhabiliter un ancien chemin de halage en terre. La technique retenue a été la suivante :

  • Mise en place sur le chemin de halage d'une couche de 20 cm de calcaire (granulométrie 0 – 31,5) avec un léger compactage.
  • Mise en oeuvre à l'aide d'un épandeur du liant hydraulique ACTI 100R composé de Sodeline, chaux et d'un activateur de prise.

Passage d'un malaxeur-concasseur afin de réduire la granulométrie en surface et d'obtenir un chemin plus lisse et roulant.

  • Arrosage à la tonne à eau équipée d'une queue de carpe.
  • Compactage au compacteur à rouleau.

 

ROUTES ECOLOS A BASE DE CENDRES

En 1840, Louis Vicat invente le ciment Portland. Son succès immédiat et planétaire signe la disparition de tous les autres liants. Tous ? Non. Grâce à ses qualités physiques et environnementales, le ciment pouzzolanique, connu depuis l’antiquité, est en train de renaître de ses cendres.

A la recherche d'un liant de stabilisation des sols plus adapté aux environnements naturels la société ARD dont le siège se trouve en Normandie exhume et teste avec succès la technique romaine à base de cendres activées à la chaux : le ciment pouzzolanique.

 

Ces cendres proviennent d'une centrale électrique à charbon dite propre. La centrale Emile Huchet située dans l'Est de la France à Saint Avold brûle les résidus de l'exploitation minière du siècle dernier (les schlamms). La technique de combustion à basse température (LFC: lit fluidisé circulant) du groupe 4 permet de valoriser aujourd'hui les sous produits d'hier tout en respectant les normes environnementales.

Ce liant pouzzolanique ainsi fabriqué, présente des avantages du fait des liaisons chimiques plus lentes et plus linéaires, rendant l'ouvrage plus stable. Le mortier lent est plus souple et peut s'adapter au lieu de casser après les premiers jours suivant sa mise en œuvre. Bien sûr, ce liant a les défauts de ses qualités : son temps de séchage lui interdit l'accès aux ouvrages verticaux, c'est à dire aux bâtiments. Il est donc essentiellement utilisé pour la construction de routes privées et parkings, de plates-formes et terrasses, de voies vertes et de jardins publics.

ARD réalise des chantiers au cœur de zones classées Natura 2000 avec l'accord des DIREN (Direction Régionale de l'Environnement) et compte parmi ses références: le Mont St Michel, le Château de Versailles, le Palais d'été de Saint Pétersbourg, mais aussi de nombreuses voies vertes et pistes cyclables.

 

Galerie d'images